Décidément, on ne choisit pas bien nos films en ce moment!

Publié le par anne-emmanuelle

Comme on est en Bretagne et que le temps est, disons, humide (et c'est un euphémisme), le cinéma est une activité qu'on plébiscite, quand on n'en peut plus de travailler.
La semaine dernière, nous avons été voir Mlle Chambon, avec Vincent Lindon et Sandrine Kiberlain, et on a trouvé ça très long et très lent. Pourtant, des cinéphiles avisés nous l'avaient recommandé, mais vraiment, nous n'avons pas accroché. Je déteste les films où il ne se passe rien, où on a envie de secouer les acteurs, ... Là, j'ai été servie.

Hier soir, nous avons été voir la palme d'or du festival de Cannes, le ruban blanc. Et là, pareil: un film très long, pas très clair (les personnages ne sont pas tous bien présentés, du coup par moments on ne sait pas trop qui est qui). Et surtout, c'est film sans fin : alors que pendant toute l'histoire il se passe des accidents mystérieux, on se dit qu'on va savoir à la fin qui est responsable de tout ça. Et bien non, on ne sait rien de plus à la fin, un peu comme un film policier où on présenterait tous les crimes, et où le coupable resterait inconnu. On s'est dit que le budget du film était trop serré, et que le film n'avait pas pu être terminé! Franchement, ça ne valait pas du tout une palme d'or!

En espérant que la prochaine fois on tombe sur un film où il se passe quelque chose, avec un dénouement qui en est un. On ira probablement voir les herbes folles dimanche.



Publié dans Cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article